5 anecdotes gratuites sur l'argent

Saviez-vous qu’il existait de l'argent gratuit ? Enfin presque…

gif argent, anecdotes argent, secret d histoire, personnages historiques, les secrets de l histoire, anecdote historique, anecdote insolite, anecdote amusante, biographie, apprendre en s'amusant, briller en société, l'histoire pour les nuls, balade historique, promenade dans les pas de l'histoire, la culture by rogers, byrogers, roger culture, culture des rogers, culture ludique, culture récréative, la culture qu'on comprend, culture simple
Un cadeau de Noël idéal si vous avez des proches radins. Enfin économe...😬 - DR Giphy

Nous aimerions bien vous donner un peu d’argent mais comme nous sommes un peu juste en ce moment, ou comme diraient certains « nous avons des mites dans notre crapaud », nous préférons vous proposer 5 anecdotes gratuites sur l’argent. C’est aussi bien, mieux même, et c’est moins cher du coup.


#5 Le paiement électronique est bon pour la santé


Bon, on n’irait pas jusqu’à dire que le paiement électronique devrait être remboursé par la sécu mais au moins, il évite d’attraper de nombreuses maladies. En effet, une étude a montré qu’il y avait de nombreuses bactéries sur les billets de banque dont les charmants streptocoques et staphylocoques.


#4 La carte bleue est un peu ovale


La première carte bancaire sort en France en 1967. Sa couleur bleue est choisie en hommage au maillot de l’équipe de Rugby. Elle possède donc un peu d’ADN de l’ovalie. Si vous préférez le foot vous pouvez toujours remplacer rugby par foot. Du coup c’est moins vrai mais ça passe quand même, le maillot est bleu aussi.


#3 Parfois, le dollar vaut beaucoup plus qu’un euro


On le sait peu, en vérité on ne le sait pas du tout, mais la pièce la plus chère du monde est une pièce de 20 dollars de 1933 dite « Double Eagle » qui a été vendue 15,5 millions d’euros en 2021. Avec un taux de change pareil, on n’est pas près de pouvoir s’acheter un appart à New York…


#2 L’argent a parfois une odeur


En septembre 2020, une banque allemande a accordé un prêt de 27,5 millions d’euros à l’entreprise italienne Ambrosi avec pour garantie 125 000 meules de parmesan valorisées entre 550 et 740 euros chacune…


#1 Le billet en bois, une alternative crédible au chèque en bois


Après la Première Guerre mondiale, l’Allemagne subit une hyperinflation et se tourne vers des monnaies inhabituelles. Les responsables locaux décident d’imprimer de l’argent sur tout ce qui passe et se retrouvent avec des billets en bois, en aluminium ou en soie. Cette monnaie est appelée notgeld, c’est-à-dire argent d’urgence pour les moins bilingues d’entre nous.


👇 PARTAGEZ L'ARTICLE 👇

  • Facebook
  • Instagram