La Collection Al Thani à l’Hôtel de la Marine

Découvrez l’incroyable collection d’objets d’art du Cheikh Al Thani au sein du sublime Hôtel de la Marine…


  • A partir du 18 septembre 2021

collection al thani, objets d'art antique, collection permanente, hotel de la marine, nouveau paris, que visiter à paris, oeuvre d art, musée paris, ouverture musée, expositions musées
"Pas d'bras, pas d'chocolat..." - Photo d'une pièce de la Collection Al Thani exposée à l'Hôtel de la Marine

Les musées de Paris ont vraiment de quoi contenter tous les goûts. Le Musée Guimet pour les fans d’Arts asiatiques ou le Musée du Quai Branly pour les Arts non européens… Mais quand on aime un peu tout et que l’on n’a pas le temps de se faire une tournée complète des musées, il vaut mieux miser sur des lieux qui mélangent les civilisations. La Collection Al Thani répond très bien à cette problématique.


Il est possible que le nom Al Thani vous évoque quelque chose. Il faut dire que l’exposition de bijoux mongols et indiens de cette collection proposée au Grand Palais en 2017 avait fait grand bruit.


Si vous l’aviez vue et que vous avez peur de la redite, pas de panique. Il n’y a que 11 œuvres en commun avec cette autre exposition. Si vous ne l’aviez pas vue, c’est un peu comme d’aller voir Fast and Furious 6 sans avoir vu les 5 premiers, quel que soit votre niveau intellectuel, tout est fait pour que vous puissiez comprendre et apprécier ce moment. Bon, sauf que là c’est vraiment bien, sans vouloir juger les films de grosses voitures…



Et quand on dit « vraiment bien », on pèse nos mots. Dès la première salle, vous êtes plongé dans une ambiance assez féérique avec 7 œuvres de différentes civilisations présentées dans une galaxie dorée absolument sublime. On y découvre notamment une sculpture si moderne qu’on la croirait de Brancusi. Le côté quasi abstrait de cette œuvre ne laisse en effet pas deviner qu’elle date de 3300 ans avant Jésus Christ.


Plus loin, c’est un folio datant de 1458-1469 et présentant le prophète Mahomet qui retient notre attention. Comme quoi, les images du prophète ne posaient pas de problème à l’époque. On le présente ainsi rencontrant Jésus puis l’Ange Gabriel puis le prophète Abraham avant de faire une petite visite aux Enfers. Après tout, on visite bien les égouts de Paris, pourquoi pas les Enfers…


Ces pièces ne sont que deux exemples des trésors présentés ici. On y découvre également une émeraude de 212 carats, de la céramique chinoise, une sculpture en jaspe rouge ou encore de l’émail mongole. Et oui, les émaux de Limoges n’ont qu’à bien se tenir…

Bref une exposition qui vaut le coup d’œil.


Hôtel de la Marine

2 Pl. de la Concorde, 75008 Paris

Tarif : 13 à 17€ - gratuit -26 ans de l’UE

Tous les jours de 10h30 à 19h

Nocturne le vendredi à 21h30



L’anecdote en plus

Ce n’est pas tout à fait une exposition temporaire que nous propose ici l’Hôtel de la Marine. Mais ce n’est pas non plus totalement une exposition permanente. On entend déjà les mauvaises langues « Super les gars, c’est vachement clair votre truc… ».


En réalité, la plus grande partie de l’exposition est permanente mais certaines vitrines sont dédiées à des expositions temporaires d’objets d’art prêtés par d’autres institutions ou d’œuvres de la collection Al Thani. Il faut dire que la collection recense près de 6000 objets d’art et il n’y en a que 120 exposés ici, donc il y a de quoi faire tourner un peu…




  • Facebook
  • Instagram